Les taux sont désormais au plus bas…

pourcentageCela fait des mois que vous entendez encore et toujours la même chose : les taux immobiliers n’arrêtent pas de baisser ! Et c’est vrai !

Avicante est aux premières loges pour constater cette baisse historique des taux d’emprunts immobiliers, mais dans des proportions cependant moins extravagantes que ce que l’on peut lire ici et là.

Non, vous n’emprunterez pas à moins de 1.70% à taux fixe sur 20 ans si :

  • vous ne gagnez pas plus de 100.000€ / an
  • vous n’avez pas au moins vous n’avez pas 20% d’apport
  • vous n’avez pas d’épargne résiduelle conséquente après apport dans votre projet immobilier

Ah bon ? Vous réunissez ces conditions-là ? Alors oui, vous pouvez y prétendre !

Cependant, soyons honnêtes, les conditions sont réellement exceptionnelles.

Mais, force est de reconnaître que plusieurs facteurs nous permettent de nous hasarder à une affirmation spectaculaire : la baisse des taux, c’est terminé !

Pourquoi ?

Et bien, d’une part, la Banque Centrale Européenne vient de baisser son taux directeur à 0% pour la première fois de son histoire. Moralité : l’argent qui circule entre les banques commerciales et la BCE coûte 0%. Auparavant, il était à 0.05%. Et comme par hasard, la baisse de ce taux directeur annoncée en Mars 2016 vient d’être répercutée dans les mêmes proportions sur les conditions commerciales octroyées à nos clients par nos banques partenaires. La relation de cause à effet est immédiate, mais ne peut pas aller au-delà de la baisse du taux directeur….

Et surtout, d’autre part, les banques sont soumises à des obligations de renforcement de leurs fonds propres. C’est à dire qu’elles doivent à tout prix renforcer leur solidité financière en accumulant le plus possible de réserves financières issues de leurs performances commerciales. Moralité : les banques NE PEUVENT PAS rogner sur leurs marges.

Auparavant, la baisse continue depuis 3 ans était « artificielle » : c’est le coût de l’argent qui a baissé. Les banques commerciales, elles, ont toujours maintenu leurs marges. Quand on achète l’argent à 1.5% et qu’on conserver une marge de 2%, on le « revend » à son client à 3.5%.

Aujourd’hui, les banques « achètent » cet argent à 0%. Quand elles le prêtent à 2%…. elles ne font que conserver leur marge de 2%.

En tant qu’emprunteur, passer de 3.5 à 2% sur 20 ans, c’est tout simplement historique ! Mais également une formidable opportunité de voir le coût total des intérêts plonger à des profondeurs insoupçonnées…

Sauf que….. ça y est. On est arrivé au 0 tant attendu. Et on n’ira pas plus bas…

Conclusion : taux directeur à 0 + marge incompressible des banques = plancher touché.

Emprunter, c’est plus que jamais le moment…. ça ne se représentera pas 2 fois à des conditions pareilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *