Aristophil, mirages et escroquerie….

logo-quechoisir-bigBernard Madoff a donc un cousin français…

Pour en savoir plus, cliquez sur cet article de Que Choisir.

Il s’agit d’une enquête sur une escroquerie à 700 millions d’euros qui s’est déroulée en France.

Le principe ? Les épargnants sont attirés par de superbes rendements que la société Aristophil faisait miroiter. Les investisseurs pensaient détenir en commun des oeuvres, en l’occurence des manuscrits anciens et authentiques détenus dans des « collections ». Or, certains manuscrits étaient inscrits… dans plusieurs collections. Moralité : pour 100€ investis, vous achetiez réellement peut-être 60 ou 70€.

aristophi
Heureux investisseurs qui ont pu se retirer en récupérant les pseudos rendement de 7 à 10% / an obtenus grâce…. aux versements des nouveaux épargnants ! Chaîne de Ponzi, montage pyramidal cher à Bernard Madoff, appelez-le comme vous voulez.

La société Avicante a bien évidemment été approchée par les démarcheurs de cette société afin que nous propositions ces produits à ses clients.
Vous vous doutez bien de la fin de non-recevoir qui leur a été adressée.
Plus que jamais, soyez prudents. Adressez-vous à des professionnels, informez-vous sur la destination des fonds !! C’est VOTRE argent.
Oui, des rendements exceptionnels existent.

Oui, ces rendements exceptionnels sont aussi accessibles à n’importe quel épargnant à partir de 50 ou 100€ / mois d’investissement. De grandes maisons de gestion avec plus de 20 ans d’existence et des performances annualisées supérieures à 7% existent.

Je vous invite à découvrir les grandes maisons de gestion telles que Carmignac, M&G, DNCA, Oddo, Pictet, Financière de l’Échiquier, SwissLife. Voilà des vrais grands noms de la gestion.

Pas besoin de se tourner vers des montages compliqués… En dépit de tous les contrôles, de telles énormités dans le domaine du patrimoine continuent à subsister en France (encore une fois, tapez Apollonia sur les moteurs de recherche, vous ne serez pas déçus….).

La confiance est la clé de notre métier. Mais la confiance n’exclut pas de facto l’absence de curiosité intellectuelle. Soyez méfiant(e)s derrière les effets d’annonce.

A  nous, conseillers en gestion de patrimoine, de vérifier en amont et en totale indépendance toutes les informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.